Actualités

Stéphane aborde la Base Sous-Marine de Bordeaux-Bacalan

 

Pourquoi évoquer ici cette base sous-marine? Parce que j’ai des liens forts avec la Marine et que j’ai pu visiter les bases de Brest et Lorient, en activité. Quel contraste avec celle–ci!

Songeant à ceux qui l’ont construite et à ceux qui y ont vécu, je suis touchée par l’atmosphère particulière qui règne désormais dans l’immense bunker baigné d’une étrange lumière, où  seul l’écho de mes pas trouble le silence.

Impressionnant vestige de la dernière guerre, la Base-Sous-Marine complète le dispositif mis en place par les Allemands pour livrer la bataille de l’ Atlantique et mettre à genoux la Grande-Bretagne en tarissant le flux du ravitaillement venant par la voie maritime.

Erigée de 1941 à 1943, après celles de Brest, Lorient, St-Nazaire et la Pallice, elle accueille la 12 ième Flottille de sous-marins de la Kriegsmarine. Bâtie au nord de Bordeaux, à Bacalan, le long du bassin à flot numéro 2, l’ensemble de béton armé en impose (45000m2, 300m de long, 160m de large, 28m de haut) . Le block principal se compose de 11 alvéoles destinées à abriter les sous-marins durant leur séjour au port-base, certaines pouvant servir de formes de radoub. Sur l’arrière se trouvaient les bureaux, locaux techniques, ateliers et l’ infirmerie.  Deux autres bunkers, en retrait, contenaient une soute à torpilles et une citerne à carburant. Des casemates, des batteries anti-aériennes et un fossé anti–char assuraient la protection du site.

Désormais propriété de la Ville, la Base-Sous-Marine accueille des manifestations d’art contemporain. Au cœur d’un quartier en pleine mutation, l’invincible mastodonte attirera longtemps encore les curieux…

 

tl_files/Nos guides vous parlent/Stephane-base-sous-marine.jpg

Stéphane Desbrest, pour vous servir !

Revenir